Retour sur notre dialogue consacré à Lisbonne

12 juin 2019|

Résumé

Ce mardi 11 juin, nous avons pu écouter Jean-Yves Loude et Hélène Veiga Gomes dialoguer, nous parler de Lisbonne. A partir du livre Lisbonne, dans la ville noire , ils nous ont permis de redécouvrir la capitale portugaise, son histoire, son évolution historique et urbanistique pour mieux nous éclairer sur l’apport culturel des différentes migrations africaines et asiatiques à la construction de la ville. L’héroïne du roman Lisbonne dans la ville noire, une certaine Maria, nous a aussi conduit à travers les ruelles et les quartiers de Lisbonne pour nous raconter l’histoire douloureuse de l’esclavage et de la colonisation portugaise qui façonné l’identité de la ville.  Cette jeune capverdienne, cette nouvelle découvreuse, impétueuse et déterminée, met au jour la richesse de la diversité culturelle lisboète.

Un très bel hommage et hymne à la ville portugaise riche de sa diversité. Nous mettrons prochainement en ligne l’enregistrement audio du dialogue.

Nous remercions l’Institut Camões pour son soutien à l’événement.

Biographie des intervenants

Jean-Yves Loude est écrivain et ethnologue. Il travaille avec sa compagne et collaboratrice, Viviane Lièvre. L’aventure compte 14 années, 8 séjours, 3 livres, une dizaine de publications en revue, et les mène tous deux au doctorat d’anthropologie. Parallèlement, il produit des scénarios pour le réalisateur de films tunisien Fitouri Belhiba. Le goût pour les échanges entre les cultures l’entraîne dans un « Dialogue en Noir et Blanc » qu’il publie avec l’écrivain camerounais Kum’a Ndumbe III. Début d’un parcours africain qu’il poursuit avec Viviane Lièvre au Maghreb, en Afrique de l’ouest, au Cap-Vert, à Lisbonne, à São Tomé et au Brésil. Il publie des récits comme « Le Roi d’Afrique et la Reine Mer » (Actes Sud) ou « Cap-Vert, Notes Atlantiques » (Actes Sud), des carnets poétiques et de nombreux romans pour la jeunesse.

Hélène Veiga Gomes est une anthropologue et vidéaste. Elle est notamment l’auteur d’une thèse intitulée : « Des images de la ville aux imaginaires urbains. Représenter le paysage en transformation d’Intendente, Lisbonne ».

Partager cet article: